VENDREDI 05 JUILLET 2019

Après une victoire de la musique en 2000, un disque de platine avec « Kingston Karma » et plusieurs albums disques d'or, Pierpoljak a marqué une génération avec des titres tels que « Je ne sais pas jouer », « Pierpoljak » ... et ses nombreux morceaux tous droit sortis des célèbres studios jamaïcains 

Tuff Gong. Après « Général Indigo » (Mars 2016), et « Chapeau de Paille » (Février 2017), Pierpoljak est actuellement en pleine préparation d’un nouvel album, prévu au Printemps 2019.

Rakoon est un producteur de musiques électroniques hybrides, au son unique et original.

Il explore des courants allant de la Pop à la World Music, en y insufflant des éléments de Trance ou de Dub révélateurs de ses racines.

Véritable témoin de ses déambulations humaines et sonores, son univers nous transporte dans une expérience introspective pleine d’espoirs.

 

 


Toujours défenseur d’un reggae à contre-courant, où la musique s’affranchit des constructions classiques et des clichés, PAÏAKA persiste et signe. Après un sacré paquet de concerts, des clubs aux plus grandes scènes, après huit années de boulot d’arrache-pied, et après un premier opus très réussi, où le groupe affirmait son identité et son désir de vivre ( Alive Anyway – 2015), les huit Clermontois tracent leur propre ligne avec The Line , nouvel album taillé pour la fête, fier de ses couleurs et riche de messages forts, plein jusque là d’un reggae hypnotique, rythmé et puissamment cuivré.

Disciples inconditionnels des maîtres incontestés du dub King Tubby, Lee Perry, Errol Thompson et Scientist, Jolly Joseph et Prince Charty forment le duo Dub Shepherds.

Leur instrument : la console de mixage. Leur style : Radical Roots !
Ils sonoriseront la scène dub tout le week-end !


SAMEDI 06 JUILLET 2019

Nous les avions accueilli en 2016, ils font leur retour cette année avec leur nouvel album ! 

Après une longue absence, Broussaï revient avec le clip du titre "Ne Regrette Rien", 1er extrait de leur prochain album qui paraîtra en avril 2019. Retour à leur style musical de prédilection, le reggae new roots, ce morceau annonce la couleur d'un album très attendu! Reconnue comme l’une des formations phares du reggae français, Broussaï enflamme les scènes d'Europe et d'ailleurs depuis plus de 10 ans (Jamaïque, Canada, Espagne, Belgique, Suisse, Allemagne…). L’osmose avec le public et la ferveur qui se dégage de leurs concerts impressionne, et ne peut laisser indifférent. 

Après un premier album "Rêver" récompensé aux victoires du reggae 2017 dans la catégorie "Révélation de l'année", notamment grâce au titre "Mon bon droit" qui comptabilise des centaines de milliers de vues, et avec plus d'une centaine de concerts à son actif partout en France, le groupe revient avec un deuxième album intitulé "Zéphyr." Le titre éponyme est déjà disponible sur la toile, ainsi que le second extrait « Gaïa » qui annonce la sortie de ce nouvel opus prévue pour le 16 Mars 2018 ! 

« Amateur de reggae ou non, laissez vous transporter sur "Zéphyr" la planète du groupe Ryon le temps d'une soirée fraternelle aux mélodies sincères et engagées »

Garladub est un sound system originaire d'Aubagne. 

Crée en 2016, au pied du Garlaban, par deux cousins Julien et Paco, puis rejoins par Adrien, chacun partageant avec plaisir leur amour de la culture sound system. 

Leur sono home made, composée de 4 scoops et d'une sélection de vinyles allant du roots, au dub en passant par le reggae.

Influencé par la musique jamaïquaine et le dub UK Garladub fera danser les skankeurs. 

Venez partager avec eux de belles soirées, pour découvrir l'univers des sound systems.

Beatmaker, bassiste et producteur spécialisé dans le Reggae digital, Manudigital évolue dans le milieu de la musique depuis plus de 15 ans maintenant. Également compositeur, il participe à l'enregistrement de nombreux albums, singles, maxi, internationaux ou francophones, grâce à son savoir-faire. Manudigital a collaboré avec une pléiade d’artistes tels que : Alborosie, Beenie Man, Bounty Killer…

 

 

 

 

 

Mark Iration & Dennis Rootical sont à l’origine du groupe Iration Steppas. Comme bon nombre de ses compatriotes anglo-saxons, Mark Iration était un fan inconditionnel de Jah Shaka et de Jah Tubby’s, légendes des sounds londoniens.

Tout comme eux, il commença à collectionner des vinyles et, poussé par son entourage, débute dans le Dee-jaying en créant son premier sound en 1990. C’est à cette même époque qu’il compose les premiers morceaux, dans son studio de Leeds: le High Rise, qui voit sortir les deux premières productions maison «Scud Missile» et «High RiseVibrations».

Accueil mitigé de ce premier maxi. Pour certains ce n’est plus du reggae, pour beaucoup c’est le début d’une nouvelle ère : celle du Vanguard of Dub ! (L’avant-garde des producteurs britanniques).

Leur son «techno-dub» ne passe pas inaperçu et les maxis tels que «Killimanjaro» ou «Reminiscence» affirment l’identité du Sound.